Articles

Affichage des articles associés au libellé Peugeot

Le GIGN va rouler en Peugeot Landtrek

Image
Présenté au salon Eurosatory, près de paris, le Peugeot Landtrek amélioré par la firme allemande Welp sera spécialement préparé pour le GIGN sur le site d’Hérimoncourt, dans le Doubs. Un regain d’activité bienvenu qui fait naître un nouvel espoir pour la commune. Image d'illustration : Le Peugeot Landtrek arrive finalement en France © DR Par : Olivier Cottrel À Hérimoncourt, dans le Doubs, la nouvelle a été vécue comme un véritable soulagement. Alliée à PSA Peugeot-Citroën, la firme allemande Welp a choisi l’ancien site du constructeur au Lion pour améliorer et blinder des véhicules à destination des forces de […] LIRE L'ARTICLE COMPLET : ICI

« Noël avant l'heure !? » La Police nationale s’équipe du SUV 5008 sorti des usines Peugeot

Image
La Police nationale va être équipée de nouveaux véhicules SUV, sortis des usines Peugeot de Rennes et Sochaux. Une dotation en matériel qui intervient alors que le Sénat a promis une enveloppe de 75 millions d’euros pour renouveler les flottes des forces de l’ordre. Image d'illustration : Gérald DARMANIN twitter @GDarmanin - Découvrez la sérigraphie des nouvelles 5008 de la @PoliceNationale. ‏ •   LIRE AUSSI : ENTRETIEN - Marion Maréchal : «Nous allons assister à la mort de LR»

ECONOMIE - Délocalisation : “ Recherche ingénieurs low cost ” PSA délocalise en Inde

Image
Peugeot aurait délocalisé en Inde la conception de sa future gamme de véhicules. Loin d’être un cas isolé, cette décision d’un groupe devenu plus international que français trahit également l’absence de stratégie industrielle de l’État. Un manque de vision des exécutifs successifs, que tous les Français devront à terme payer. Analyse. Image d'illustration : © Sputnik . Vladimir Astapkovich ‏ •   LIRE AUSSI : “On va te violer dans une cave...!” : Mila menacée pendant ses vacances

Economie : PSA (Peugeot) fait venir ses salariés polonais sur un site français, les syndicats indignés

Image
Le groupe automobile PSA va faire venir 500 salariés de son usine polonaise pour renforcer ses équipes du site d’Hordain (Nord). Les syndicats français dénoncent une mesure qui laisse de côté les intérimaires Image d'illustration : Sur les 500 intérimaires présents mi-mars, il n'en reste que 270, selon PSA, qui a suspendu leurs contrats avec les sociétés d'intérim. © Crédit photo : PIERRE ROUANET MAXPP ‏ •   LIRE AUSSI : Philippe de Villiers crie à la censure : «Après le masque, le bâillon!»
Suivez nous sur :